La prime d'activité est très demandée

Ce nouveau dispositif pour les travailleurs à revenus modestes est versé depuis la fin de semaine dernière. Deux millions de personnes sont concernées. France 2 a rencontré une bénéficiaire.

France 2

Christelle Hontcheu touchait déjà le RSA, désormais elle bénéficie également d'une prime d'activité de 200 euros par mois. Une belle surprise tombée pour la première fois la semaine dernière pour cette trentenaire en CDD dans une agence d'accueil et qui ne touche que 1100 euros nets par mois. "Après avoir payé le loyer, les charges, on a quand même un petit truc de côté où on pourra amener les enfants, offrir des cadeaux ou se faire plaisir soi-même. Acheter une belle paire de chaussures", explique Christelle. Elle ne croyait pourtant pas y avoir droit, c'est sa patronne qui l'a mise au courant.

2 millions de demandeurs

La prime d'activité remplace le RSA activité et la prime pour l'emploi, deux dispositifs jugés trop complexes. Pour un célibataire, il faut gagner moins de 1500 euros nets par mois. Comme Christelle, ils sont près de 2 millions à l'avoir demandée. En un mois, le gouvernement a atteint l'objectif de l'année et l'enveloppe budgétaire pourrait ne pas suffire. Marisol Touraine affirme qu'elle pourra être ajustée. Pour ceux qui ne sont pas encore déclarés, les démarches sont possibles jusqu'à fin mars.

Le JT
Les autres sujets du JT