Discriminations au travail : un coût pour les entreprises

Une étude révèle que les discriminations au travail sont non seulement une injustice et un préjudice moral mais aussi un immense gâchis pour l'ensemble de l'économie française.

France 2

Le monde du travail est devenu formaté : un seul profil est admis. Les entreprises se privent d'une partie de la main d'oeuvre et de talents utiles à l'économie française. C'est aujourd'hui prouvé par une étude. Se priver des femmes, des séniors, discriminer les uns pour leur couleur de peau, les autres pour leur religion, a un coût très élevé pour l'économie. Les discriminations en France coûtent de 80 à 310 milliards d'euros.

Discriminer : se priver d'une personne qui aurait participé à la croissance

Les préjugés font perdre de l'argent aux entreprises. Discriminer, c'est d'abord exclure du travail une partie de la population active. Cette coiffeuse de 38 ans fait partie de ceux qui ont un jour été laissés de côté. Diplômée et motivée, avec dix ans d'expérience, un patron a rejeté sa candidature pour un CDI à cause de sa couleur de peau. Pourtant, la France manque de coiffeurs diplômés. Elle pourrait donc travailler à plein temps et générer du chiffre d'affaires. Discriminer, c'est donc se priver d'un personne qui aurait participé à la croissance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une campagne de lutte contre les discriminations à l\'embauche avait été lancée en avril 2016. 
Une campagne de lutte contre les discriminations à l'embauche avait été lancée en avril 2016.  (BRUNO LEVESQUE / MAXPPP)