Cet article date de plus de cinq ans.

Cinéma : "Danish Girl" ou la transsexualité révélée au monde

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Danish Girl
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis ce mercredi 20 janvier sur grand écran, il est le premier transsexuel opéré pour changer de sexe. Eddie Redmayne incarne cet homme devenu femme. Une performance d'acteur comme Hollywood les adore.

Un couple en apparence comme les autres et pourtant une histoire d'amour peu banale. Dans Danish Girl, sorti dans les salles mercredi, Einar et Gerda sont artistes peintres dans le Copenhague des années 20. Par jeu, un jour, Einar devient Lili. Et peu à peu, prend goût à se travestir, quitte à mettre son couple à l'épreuve. Lili était une pionnière dans le milieu transsexuel. Pour devenir une femme, Einar a pris tous les risques. En 1931, il subit la première opération de changement de sexe. Une quête de soi qui lui coûtera la vie. Il décédera d'une infection généralisée.

Fin d'un tabou hollywoodien ?

Aujourd'hui, les portraits de Lili en femme, peints par son épouse, fascinent toujours autant. Une histoire vraie, symbole de la frénésie artistique des années folles et de la peinture avant-gardiste. Chaque scène du film a d'ailleurs des allures de tableau. Des personnages hauts en couleur, des décors soignés, Danish Girl ose aborder l'ambiguïté sexuelle. Parmi les sorties cinéma de ce début d'année, deux autres films américains traitent, eux, d'amour lesbien. La fin d'un tabou à Hollywood ?

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Débats

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.