Consommation : les Français s'arrachent les vêtements d'occasion

2018 a été une année particulièrement mauvaise pour le marché du prêt-à-porter. Les vêtements d'occasion sont eux plébiscités.

FRANCE 2

Avec 1 milliard d'euros de chiffre d'affaires l'an dernier, c'est un marché en plein essor. Les Français se laissent de plus en plus tenter par les vêtements d'occasion. Dans une friperie parisienne, les habits sont achetés au poids. Parmi les clients, de plus en plus de jeunes qui tournent le dos aux produits neufs. Si le marché a tant progressé, c'est surtout grâce à internet.

Un marché dopé par internet

Quand ses vêtements ne lui plaisent plus, Mathilde Klimek les revend à des particuliers en ligne. "C'est déjà pour me faire de la place, pour me faire un petit peu d'argent évidemment, mais c'est surtout pour procurer le plaisir que j'ai en achetant des vêtements à d'autres personnes", explique l'étudiante en design. La jeune femme effectue une vingtaine de ventes par mois via un site spécialisé et peut gagner jusqu'à 1 000 euros. Le prix et la dimension responsable sont les deux facteurs majeurs qui poussent les Français à acheter d'occasion. 

Le JT
Les autres sujets du JT
2018 a été une année particulièrement mauvaise pour le marché du prêt-à-porter. Les vêtements d\'occasion sont eux plébiscités.
2018 a été une année particulièrement mauvaise pour le marché du prêt-à-porter. Les vêtements d'occasion sont eux plébiscités. (FRANCE 2)