Cet article date de plus de cinq ans.

Commémorations à Paris un an après la première vague d'attentats

Entre le 7 et le 9 janvier dernier, dix-sept personnes sont mortes dans une première série d'attaques terroristes, à Charlie Hebdo, à l'Hyper Cacher et à Montrouge. Une semaine de commémorations a été organisée par la mairie de Paris en présence de François Hollande. Johnny Halliday devrait chanter une chanson hommage et un chêne du souvenir sera planté place de la République.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (La place de la République, site transformé en mémorial par les Parisiens © Bruno Fabien/SIPA)

 Dès mardi, trois plaques seront dévoilées, par le président de la République en présence des familles des dix-sept victimes, d'abord dans les locaux de Charlie Hebdo, boulevard Richard Lenoir ensuite où le policier Ahmed Merabet a été assassiné. Enfin devant l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes. Un hommage discret, à l'écart des medias.

 

Dimanche prochain, des milliers de personnes sont attendus place de la République pour un hommage national prévu à 11h. C'est là, dans ce lieu transformé par les Parisiens en mémorial, que la mairie a choisi de planter un chêne du souvenir de 10 mètres de haut. Le chœur de l'armée française jouera la Marseillaise et Johnny Halliday devrait  entonner une chanson écrite par Jeanne Cherhal.

En fin d'après-midi, le socle de Marianne, cette grande statue au milieu de la place sera éclairée de bleu blanc rouge

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.