Camps de Roms démantelés : Aubry et Valls fâchés ?

C'est ce qu'assure "Le Parisien", samedi. La première secrétaire du PS devrait s'exprimer la semaine prochaine sur le dossier. 

Selon \"Le Parisien\" du 18 août 2012, Matrine Aubry n\'a pas aimé la méthode de Manuel Valls concernant le démantèlement de deux camps de Roms à Lille. 
Selon "Le Parisien" du 18 août 2012, Matrine Aubry n'a pas aimé la méthode de Manuel Valls concernant le démantèlement de deux camps de Roms à Lille.  (HALEY / SIPA)

POLITIQUE - L'affaire du démantèlement de deux camps de Roms à Lille embarrasse-t-elle Martine Aubry ? La maire de la ville devrait en tout cas s'exprimer sur le sujet "la semaine prochaine", a annoncé samedi 18 août son entourage. Cette décision intervient le même jour que la publication d'un article du Parisien/Aujourd'hui en France sur la relation entre Manuel Valls et Martine Aubry, qualifié "d'ensemble de contre-vérités" par l'attaché de presse de la maire. 

Selon le Parisien, la maire de Lille se dit "désagréablement surprise de la manière dont ça s’est passé cette fois"L'évacuation des deux campements de Roms situés à Hellemmes et Villeneuve d'Ascq a été effectuée au lendemain d'un message de "fermeté" délivré par le ministère de l'Intérieur.

"Tout va très bien"

Le quotidien affirme que la première secrétaire du PS est "en colère" contre Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, après avoir "appris par la presse" le démantèlement d'un camp de Roms dans la métropole lilloise. Selon le journal, "le préfet avait oublié de l'en avertir" et Martine Aubry a dû abréger ses vacances.

"Tout va très bien entre Martine Aubry et moi" a assuré de son côté Manuel Valls lors d'un déplacement dans le Var, consacré à la rencontre de pompiers. "Nous avons, avec les élus de la communauté urbaine de Lille, avec le maire de Villeneuve d'Ascq, fait évacuer deux campements illicites", a-t-il expliqué, ajoutant que "la préfecture a été en contact permanent avec le cabinet de Martine Aubry et avec le premier vice-président, puisqu'elle était en vacances".