Aubervilliers : polémique autour d'une fête organisée dans un commissariat en plein couvre-feu

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Aubervilliers : polémique autour d'une fête organisée dans un commissariat en plein couvre-feu
Article rédigé par
A. Bard, J. Debraux, N. Sadok, France 3 Île-de-France - France 3
France Télévisions

Des images d'un pot de départ festif organisé dans un commissariat d'Aubervilliers ont été dévoilées mercredi 27 janvier. Une enquête administrative a été ouverte par la préfecture de police de Paris.

Une fête, sans masque ni distanciation physique, organisée dans les locaux du commissariat d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) : ces images, révélées par le média en ligne Loopsider mercredi 27 janvier, font polémique en pleine période de couvre-feu. Il s'agirait d'un pot de départ organisé pour une lieutenante. La préfecture de police de Paris a annoncé l'ouverture d'une enquête administrative et diligentée. Des sanctions seront prises à l'encontre des participants.

Les rassemblements conviviaux interdits dans les commissariats

"Les fonctionnaires que vous avez vus sur cette vidéo ont travaillé toute la journée dans des bureaux exigus, les uns sur les autres. Si l'on voulait faire respecter la distanciation sociale au sens strict du terme, il faudrait fermer un commissariat sur deux," estime Erwan Guermeur, représentant syndical Unité SGP-FO 93. La préfecture de police confirme malgré tout que les rassemblements conviviaux sont interdits dans les commissariats.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.