Après son retrait de "The Voice", Mennel Ibtissem reçoit le soutien de l'humoriste Kheiron

La chanteuse Mennel Ibtissem est au cœur d'une polémique pour avoir posté des messages complotistes après les attentats de 2016. Elle a annoncé qu'elle quittait le télécrochet de TF1.

La candidate de \"The Voice\" Mennel Ibtissem, lors de l\'émission du 3 février 2018, diffusée par TF1.
La candidate de "The Voice" Mennel Ibtissem, lors de l'émission du 3 février 2018, diffusée par TF1. (TF1)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Il n'est malheureusement pas question de raison mais uniquement de passion." Dans un long message publié sur Twitter, vendredi 9 février, l'humoriste Kheiron apporte son soutien à la chanteuse Mennel Ibtissem. Candidate de "The Voice", la jeune femme a été au cœur d'une polémique après que d'anciens tweets publiés après l'attentat de Nice en 2016 ont été ressortis.

Dans ces tweets effacés depuis, la jeune femme y accusait le gouvernement d'être "les vrais terroristes" et mettait en doute l'attentat de Nice. D'autres captures d'écran, notamment relayées par l'extrême droite sur les réseaux sociaux, montrent qu'elle partageait sur Facebook des publications de l'islamologue controversé Tariq Ramadan ou de Dieudonné. La jeune femme s'est entre-temps excusée sur son compte Facebook, mais a finalement décidé de se retirer du télé-crochet.

"L'otage d'un débat sociétal"

Une décision qui sonne comme une défaite face "aux pressions de l'extrême-droite" pour Kheiron, connu pour son passage dans la série Bref. "Même si personne n'a envie d'être un symbole, et surtout pas les artistes, je comprends que tu veuilles calmer les débats pour que l'on parle de ta voix et ne pas être l'otage d'un débat sociétal.", écrit-il.

L'humoriste poursuit en estimant que Mennel Ibtissem est devenue "un symbole". "C'est rare de voir une femme voilée à la télé dans une grosse émission à forte audience et que l'on ne parle ni de banlieues, ni d'attentats (...) et en plus tu prônes la tolérance ? C'est trop pour la partie raciste de notre pays." A demi-mots, Kheiron estime que les raisons qui ont poussé certains internautes à s'en prendre à la chanteuse, sont ses origines : "ces personnes qui t'accusent de tous les maux se sont-elles demandées un seul instant si Pierre, Paul ou Jacques pouvaient y croire [aux théories du complot] également ? Non."