"Mais qui ?" : le nouveau slogan antisémite qui fait polémique

Publié
"Mais Qui ?" : le nouveau slogan antisémite qui défraye la chronique
FRANCEINFO
Article rédigé par
H.Tanzit, A.Wust, A.Salvini, B.Courtaux - franceinfo
France Télévisions

Lors d'une manifestation anti pass sanitaire, un nouveau slogan antisémite a fait polémique. L'auteur a été condamné, le 11 janvier, à 3 mois de prison avec sursis.

Deux mots, "Mais qui ?ont créé une grande polémique lors d'une manifestation contre le pass sanitaire. En apparence, cela semble être juste une question anodine, toutefois, ces deux mots représentent un nouveau slogan antisémite. L'auteur vient d'être condamné à trois mois de prison avec sursis pour provocation à la haine raciale, car selon la justice, il ne pouvait ignorer le caractère antisémite de ce slogan.

La première auteure a également été condamnée


"Il a été interpellé dans le cadre d'une manifestation qui a été organisée le 14 août dernier, une semaine après l'interpellation d'une jeune femme qui arborait cette même pancarte lors d'une manifestation à Metz et qui avait défrayé la chronique justement sur le sens et la portée de cette pancarte", explique la Procureure de la République, Marie Lawrysz. Cassandre Fristot, première à avoir arboré ce slogan, a été condamné à 6 mois de prison avec sursis. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.