Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Sarkozy mis en examen : l'affaire des écoutes expliquée en moins de deux minutes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCK GENAUZEAU - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'ex-chef de l'Etat a été mis en examen pour trafic d'influence actif, corruption active et recel de violation du secret professionnel.

A l'issue d'une garde à vue sans précédent pour un président de la Ve République, Nicolas Sarkozy a été mis en examen, mercredi 2 juillet, pour trafic d'influence actif, corruption active et recel de violation du secret professionnel.

Un réseau d'informateurs présumés au sein de la justice

L'information judiciaire qui lui vaut cette mise en examen a été ouverte le 26 février sur la base d'écoutes téléphoniques qui l'ont visé, lui et son entourage. Les enquêteurs soupçonnent un réseau d'informateurs au sein de la justice et de la police d'avoir renseigné Nicolas Sarkozy sur les procédures judiciaires le concernant. 

Les soupçons sont apparus en marge d'une enquête sur des accusations de financement libyen de sa campagne électorale en 2007, poussant la justice à placer deux téléphones utilisés par l'ex-chef de l'Etat sur écoute les 3 et 19 septembre 2013.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.