Cet article date de plus de sept ans.

Sarkozy toujours favori pour 2017 à l'UMP, devant Juppé

La mise en examen de l'ancien président dans une affaire de trafic d'influence n'a pas bouleversé les équilibres au sein de l'UMP.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nicolas Sarkozy, alors président de la République, et son ministre des Affaires étrangères Alain Juppé au sommet du G20 à Cannes (Alpes-Maritimes), le 3 novembre 2011. (JIM WATSON / AFP)

Sa mise en examen n'a pas bouleversé l'opinion des sympathisants UMP : Nicolas Sarkozy reste leur favori dans la primaire pour la présidentielle, mais sa côte d'influence baisse tout de même, selon un sondage LH2 pour Le Nouvel Observateur publié vendredi 11 juillet et réalisé après ses explications à la télévision.

Parmi les sympathisants qui ont "l'intention de participer" au vote pour désigner le candidat de l'UMP, l'ancien président fait largement la course en tête. Il enregistre même une hausse de 5 points, avec 54% d'intentions de vote, largement devant Alain Juppé (29%), François Fillon (8%) et Bruno Le Maire (5%).

Mais Nicolas Sarkozy connaît tout de même une baisse sur un autre indicateur. 74% des sympathisants UMP souhaitent voir l'ancien chef de l'Etat avoir "davantage d'influence" dans la vie politique française, en diminution de 5 points. Ils sont 32% des Français en général à être du même avis.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaires Sarkozy

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.