1er mai : un siècle de tradition

La séquence Sépia du 13 heures de France 2 s'intéresse aujourd'hui au 1er mai.

FRANCE 2

Le 1er mai et l'objet de la séquence Sépia du 13 heures de France 2 vendredi 29 avril. En 1941 dans la France occupée, 1er mai rime avec muguet, et à l'époque, on compte en sous. Les années passent et le brin à clochettes fait encore le bonheur des petits marchands.

Un million de personnes en 1968

L'autre tradition du 1er mai est la lutte des travailleurs. Au début du 20e siècle pour réclamer la journée de travail de huit heures, avec le Front populaire en 1936, puis Philippe Pétain tente de récupérer ce symbole en créant la Fête du travail et du dialogue social. Après la guerre, la France tourne la page du régime de Vichy. En 1968, un million de personnes descendent dans les rues de Paris après 15 ans de manifestations interdites à cause des guerres en Indochine et en Algérie. Depuis lors, syndicats ou simples manifestants défilent côte à côte. En 1988, la rue devient une tribune politique pour Jean-Marie Le Pen qui s'accapare le 1er mai.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des brins de muguet à Saint-Julien-de-Concelles, près de Nantes (Loire-Atlantique), le 23 avril 2012.
Des brins de muguet à Saint-Julien-de-Concelles, près de Nantes (Loire-Atlantique), le 23 avril 2012. (FRANK PERRY / AFP)