SNCF : inspection par drones

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 06/11/2013Durée : 00h49

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des drones inspectent depuis peu les voies de la SNCF. Cela permet de détecter les défauts sur les rails. L'avantage, c'est qu'il n'est pas nécessaire d'interrompre le trafic.

Un drone, petit aéronef télécommandé, survole un viaduc de la SNCF près d'Orange. Objectif : détecter tout défaut, comme des micro-fissures.

Le drone peut prendre des photos assez précises, pour mesurer ces fissures et faire un procès-verbal d'inspection du viaduc.

Avec une caméra et un appareil photo de très haute définition, le drone prendra 7.000 clichés du viaduc.

Il lui faut 4 jours pour inspecter, puis compter deux semaines de traitement des données au bureau.

Un TGV passe sur le viaduc. Avec le drone, inutile d'interrompre le trafic comme lors d'une surveillance classique.

C'est une première pour la SNCF, mais on a déjà mis en place ces techniques sur le viaduc de Millau dont on assure la maintenance. L'intérêt c'est d'intervenir sans perturber l'exploitation.

Ce drone, vendu 100.000 E, est testé par la SNCF en vue d'autres missions.

Le vol de câbles fera partie des applications. On vérifiera que le drone apporte un plus en matière de surveillance.

Les drones pourraient entrer en service dans deux ans et permettre de mieux vérifier le réseau ferré.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==