Seuil de richesse : quel montant ?

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 29/05/2014Durée : 00h40

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le gagnant a dit qu'il surveillerait l'utilisation de ses fonds.

Autre interrogation suscitée par ce geste, à partir de quel seuil peut-on considérer qu'on est riche ? A partir de quel montant peut-on considérer que l'argent devient superflu.

En haut, le Cannes chic et ses millionnaires. En bas, Ponteault-Combeault, ville modeste à 30 km de Paris. Nous sommes partis à la rencontre de leurs habitants. Avec cette question : à partir de quel montant dit-on qu'on est riche? A Cannes, on place la barre haut.

Il me faut trois ou quatre millions ! D'euros. Pour me faire des voyages, m'habiller. Une belle voiture.

Une cinquantaine de millions d'euros.

Quand même.

On est à 49, il nous en manque un! On sera heureux dans pas longtemps.

A Pontault-Combault, le seuil est beaucoup plus bas.

Quand je pourrai m'acheter une maison : 200.000 euros.

Avec les fins de mois, on est contents d'avoir 5.000 euros. Ça serait bien, ça serait le luxe.

On est riche à partir d'un million d'euros, je pense.

Vous en feriez quoi.

Je mettrais à l'abri ma famille, surtout.

Avec ses 72 millions d'euros, le gagnant de la Super-Cagnotte pulvérise ces montants. Il intègre même le classement des plus grosses fortunes de France, mais loin dernière le N.1 Bernard Arnault : il est 465e. S'il place son argent, les intérêts lui rapporteront de quoi vivre.

72 millions d'euros placés sans risques, à 2 %, ça rapporte environ 120.000 par mois, mais avant impôts! Il faut déduire l'impôt sur le revenu, la CGS/CRDS, et l'ISF. Au final, ça fait 30.000 euros nets d'impôts. Par mois.

Si, comme il l'a promis, il fait don de 50 millions d'euros, les 22 restants placés à 2 % lui rapporteront 9.000 E nets par mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==