Cet article date de plus de huit ans.

Villejuif : grève à l'hôpital psychiatrique

Infirmiers, aides soignants, et même plusieurs médecins de l'hôpital psychiatrique Paul Guiraud à Villejuif sont en grève mardi. Ils dénoncent la décision de la direction de suspendre le recours à l'intérim, par nécessité d'économies.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (SIPA/Florende Durand Autre)

Rares
sont les grèves au mois d'août, et pourtant. Le personnel de l'hôpital
psychiatrique Paul Guiraud de Villejuif a décidé de se mobiliser ce mardi. En cause : une décision du directeur de l'établissement. Pour combler un déficit de 1,2
million d'euros accumulé l'an dernier (sur l'exercice 2012), il a décidé mi-juillet de suspendre le recours à l'intérim pour
remplacer les absences et congés.

Ce qui a provoqué une "panique générale,
puisque dans beaucoup d'endroits nous nous sommes retrouvés dans des situations
catastrophiques
", explique Joël Volson, à la tête de l'intersyndicale. Selon
le personnel, depuis cette date, les incidents ont augmenté.

Rapport de l'inspection du travail début octobre

"L'Agence
régionale de santé nous a demandé des efforts pour qu'on revienne a l'équilibre
aussi vite que possible. Il n'y a pas de lien constaté entre la question des
remplacements et les difficultés qui auraient créé des risques graves
", répond le directeur Henri Poinsignon.

Les
syndicats veulent que le direction revienne sur ces changements. C'est sans doute l'inspection du travail qui tranchera, présente
dans l'hôpital depuis deux mois, elle rendra son rapport début octobre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sciences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.