Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Ocean One, le premier robot humanoïde capable de fouiller le fond des mers

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Cette invention de l'université de Stanford doit servir à explorer les épaves sous-marines.

"L'objectif, c'est d'avoir un plongeur qui nagerait virtuellement en pilotant un robot qui pourrait être la représentation physique de l'humain." C'est ainsi que le professeur Oussama Khatib, de l'université de Stanford, décrit le robot sous-marin Ocean One qu'il a contribué à créer avec son équipe. Cet humanoïde servira à fouiller les épaves dans les grandes profondeurs.

L'invention avait d'ailleurs été testée au large de Toulon (Var) en avril 2016, comme le raconte Le Monde. Le robot, qui pèse 180 kg et mesure deux mètres, était chargé d'inspecter l'épave de la Lune, par 90 mètres de profondeur. Il est capable d'attraper des objets sous l'eau grâce à ses deux bras et ses mains à trois doigts, pilotés depuis la surface par un plongeur, qui voit à travers ses deux yeux équipés de caméras HD.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.