VIDEO. La capsule Orion amerrit en douceur dans le Pacifique

Conçue à terme pour transporter des astronautes jusqu'à la planète Mars, ce premier vol d'essai non habité autour de la Terre vendredi est une réussite.

EVN / NASA

C'est un succès pour la Nasa. La capsule américaine Orion, lancée vendredi 5 décembre à l'aube depuis Cap Canaveral en Floride (Etats-Unis), a amerri en douceur dans l'océan Pacifique, à une vitesse de 32 km/h, à un millier de km au sud-ouest de San Diego. Onze parachutes se sont déployés pour ralentir la chute d'Orion.

Tester les capacités de résistance

Conçue à terme pour transporter des astronautes jusqu'à la planète Mars, ce premier vol d'essai non habité autour de la Terre est une réussite. La capsule a atteint un pic d'altitude de 5 800 km au-dessus de la Terre, en prélude à la partie la plus délicate du vol, une plongée dans l'atmosphère à 32 000 km/h.

Orion a survécu à la chute destinée à tester ses capacités de résistance par des températures de 2 200°C (deux fois celle de la lave en fusion) et avec une force de gravité huit fois plus forte que sur terre.

Capture d\'écran de la Nasa montrant la capsule Orion flottant dans le Pacifique, le 5 décembre 2014
Capture d'écran de la Nasa montrant la capsule Orion flottant dans le Pacifique, le 5 décembre 2014 (AP / SIPA )