Trois nouveaux astronautes en route pour la Station spatiale internationale

Le vaisseau russe Soyouz a décollé mercredi matin avec à son bord le Russe Sergueï Volkov, le Kazakh Aïydin Aïmbetov et le Danois Andreas Mogensen. Il faudra deux jours à la navette pour rejoindre la Station spatiale internationale, contre six heures en temps normal. L'ISS a dû cet été dévier de sa trajectoire habituelle pour éviter des débris spatiaux.

(La navette Soyouz a décollé sans encombre à 4H37 UTC de la plateforme de Baikonur au Kazakhstan © NASA TV)

Pour la 500ème fois, la terre a tremblé mercredi matin à Baikonour. A 10h37 (4H37 GMT), la navette Soyouz a décollé du centre spatial kazakh pour un voyage de deux jours vers la Station Spatiale Internationale (ISS). A son bord, trois astronautes : le Russe Sergueï Volkov, le Kazakh Aïydin Aïmbetov et le Danois, Andreas Mogensen. Ce dernier est le premier représentant de son pays à se rendre dans l’espace. La navette est désormais en orbite autour de la terre et devrait rejoindre l'ISS à 00H34 GMT vendredi.

Un vol de deux jours

Si un vol classique vers l’ISS  ne dure habituellement que six heures, il faudra deux jours entiers à Soyouz TMA-18M pour s’arrimmer à la station. Fin juillet, cette dernière a dû en effet dévier de sa trajectoire habituelle pour éviter des débris spatiaux. En conséquence, le navette soyouz a alors modifié son itinéraire pour atteindre sa lointaine destination. Faire le trajet en deux jours était le choix "le plus sûr et le plus fiable", a expliqué le vice-président de l'agence spatiale russe, cité par l'agence Interfax. Sergueï Volkov, Andreas Mogensen et Aïydin Aïmbetov devraient donc arriver vendredi à 07H42 GMT sur l'ISS, après avoir passé plus de 48 heures à bord du Soyouz.

A LIRE AUSSI ►►► Vivre a bord de la Station Spatiale Internationale

“Nous devons conquérir de nouvelles planètes” (Andreas Mogensen, astronaute danois)

Pour son tout premier vol, Andreas Mogensen, qui représente l'agence spatiale européenne (ESA) est parti bien accompagné : l'astronaute de 38 ans a emporté avec lui 26 figurines Lego spécialement dessinées par le célèbre fabricant de jouet basé au Danemark. "Nous devons conquérir de nouvelles planètes, nous rêvons de cela. Je suis persuadé que nous pouvons y arriver ", a-t-il affirmé lors d'une conférence de presse la veille de son départ.

Son voyage sera pourtant de courte durée : après quelques jours à bord, les astronautes reprendront le chemin de la terre, accompagnés du vétéran russe Guennadi Padalka, déjà à bord et devenu en juin l'homme ayant passé le plus de temps dans l'espace, avec 878 jours en orbite au compteur.

A LIRE AUSSI ►►► Guennadi Padalka, le cosmonaute inconnu