INFOGRAPHIE. Le trajet du Solar Impulse 2 en gif animé

L'avion solaire a atterri jeudi à Séville (Espagne), après un vol de soixante-dix heures au-dessus de l'Atlantique.

L'avion solaire Solar Impulse 2 a atterri à Séville, en Espagne, après une traversée de l'Atlantique de 70 heures, jeudi 23 juin. Il avait quitté New York trois jours plus tôt et les internautes ont pu suivre le voyage en direct, grâce à des caméras placées dans la cabine, sur la queue et sous les ailes de l'appareil.

"C'est la première traversée de l'Atlantique par un avion solaire !", a souligné Bertrand Piccard, juste avant de descendre de l'appareil, après avoir effectué le long vol en solitaire à bord de l'avion qui ne peut transporter qu'une personne. Le pilote suisse se relaie, pour ce tour du monde, avec André Borschberg, 63 ans.

Il termine ainsi sa quinzième étape

Solar Impulse 2 a entamé son périple le 9 mars 2015 à Abou Dhabi (Emirats arabes unis) et a fait étape à Mascate (Oman), Ahmedabad et Varanasi (Inde), Mandalay (Birmanie), Chongqing et Nanjing (Chine), puis Nagoya (Japon). Il avait ensuite accompli l'exploit de traverser le Pacifique avant d'être immobilisé une dizaine de mois pour une remise en état à Hawaï, comme le montre ce gif animé :

Le trajet du Solar Impulse 2 en gif animé.
Le trajet du Solar Impulse 2 en gif animé. (NICOLAS ENAULT)