VIDEO. Pourquoi certains oiseaux risquent de perdre peu à peu leurs ailes

Des chercheurs ont établi que de plus en plus d'oiseaux cessent de voler ou volent moins qu'avant ce qui entraîne une évolution de l'espèce. Explications.

FRANCE 2
Des oiseaux sans ailes, voilà ce qui pourrait arriver à plus de 800 espèces du Pacifique dont le wéka, le kakapo et le nestor kéa. Sur les îles, ces oiseaux exotiques ont peu de prédateurs et beaucoup de nourriture au sol, donc aucune raison de voler.
Une illustration de la théorie de l'évolution qui fascine des scientifiques du monde entier. 

Le résultat de l'adaptation 

 
En Pologne, des scientifiques ont pu constater qu'en 50 ans, les ailes de certains oiseaux ont raccourci et changer de forme. Longues et pointues, parfaites pour les longs trajets, elles sont maintenant plus courtes et arrondies, adaptées aux petites distances. "Ce qui est frappant, c'est que ces oiseaux ont évolué en très peu de temps", explique Jaroslaw Nowakowski, docteur en biologie.
Avec les températures qui grimpent, ces oiseaux n'ont donc plus besoin d'aller bien loin pour trouver de la chaleur en hiver. Des ailes qui disparaissent, pour des chercheurs américains, c'est presque un retour à une forme de dinosaures.
Difficile de prédire exactement quand ces oiseaux perdront leurs ailes. Dans la nature, l'évolution des espèces se mesure en centaines de milliers d'années.
Le JT
Les autres sujets du JT