Espace : la sonde chinoise en route vers Mars

La Chine se lance à l’assaut de Mars. La sonde chinoise, partie aujourd’hui va tenter d’atteindre la planète rouge. En cas de réussite le lancement donnerait un regain de prestige à Pékin face à Washington.

France 2

Ça y est, la Chine a envoyé sa première sonde vers Mars, propulsée par la fusée baptisée "Longue marche". Elle vient de décoller du sud du pays sur l’île de Hainan. La mission d’exploration s’appelle Tianwen, littéralement questionner le ciel. Objectif pour la Chine : faire atterrir un petit robot sur la planète rouge pour une exploration géologique. L’événement a été gardé secret jusqu’à la dernière minute, mais cela y est il est en direct sur toutes les chaînes de télévision chinoises.

Vol stratégique

Une fierté et une ambition aussi du président Xi Jinping. En 2011, le pays avait déjà tenté une mission vers Mars, un échec, suivi de deux succès, de deux robots qui se sont posés sur la Lune. Une manière aussi, pour l’Empire du Milieu de montrer qu’il peut concurrencer les États-Unis. Ce robot devrait se poser en février 2021 et y rester 90 jours, explique la journaliste de France Télévisions, Justine Jankowski.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans le cadre de la mission Tianwen-1 vers Mars, une fusée Longue Marche-5 décolle du centre de lancement spatial de Wenchang dans la province de Hainan, Chine, le 23 juillet 2020.
Dans le cadre de la mission Tianwen-1 vers Mars, une fusée Longue Marche-5 décolle du centre de lancement spatial de Wenchang dans la province de Hainan, Chine, le 23 juillet 2020. (NOEL CELIS / AFP)