Espace : la course vers la planète Mars

Sommes-nous seuls dans l'univers ? Mars 2020, le nouveau robot explorateur développé par la Nasa, serait susceptible d'apporter des éléments de réponse. Seulement, la Chine n'entend pas se laisser doubler dans la course spatiale.

France 3

Lorsqu'elle s'élance à la nuit tombée, c'est toute la Chine qui retient son souffle. En direct à la télévision, la fusée long march 5Y3, l'une des plus puissantes au monde, vient de s'élancer avec, pour horizon, la planète Mars. Quelques instants plus tard, c'est toute une nation qui savoure. "Je vous annonce que le décollage de la fusée long march 5Y3 est un succès", déclare Zhang Xueyu, le commandant de la mission, à la télévision. Après avoir mis en orbite un nouveau satellite de télécommunications, la Chine lancera en 2020 sa première sonde martienne. Une étape décisive dans la conquête de la planète rouge, qu'elle se dispute avec les États-Unis.

Un premier pas avant de préparer une mission humaine sur Mars

Car, au même moment, la Nasa dévoilait le vendredi 27 décembre au soir son tout nouveau robot, équipé de radars, de caméras et, surtout, capable de collecter des échantillons de terre martienne. Un premier pas avant de préparer une mission humaine sur Mars. La planète abrite-t-elle ou non une forme de vie ? Pourra-t-on un jour y envoyer des hommes ? La Chine et les États-Unis espèrent être les premiers à pouvoir répondre à ces questions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Illustration de la planète Mars réalisée le 18 décembre 2018.
Illustration de la planète Mars réalisée le 18 décembre 2018. (SCIEPRO / SCIENCE PHOTO LIBRARY / SKU / AFP)