Cet article date de plus de huit ans.

Le prix du paquet de cigarettes augmentera de 40 centimes le 1er octobre

Quarante centimes de plus par paquet de cigarettes, à partir du 1er octobre : la hausse, attendue, a été confirmée ce matin par le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac. Il souligne que cette augmentation de 6% prolonge "les hausses régulières opérées en 2009, 2010 et 2011".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Nathanaël Charbonnier Radio France)

 Les fumeurs le savaient déjà, c'est désormais officiel : il va falloir payer encore un peu plus cher pour s'adonner au tabac. Une hausse "d'un peu plus de 6%", soit 40 centimes d'euro de plus par paquet, cela signifie que les paquets les moins chers coûteront désormais 6,10 euros et les plus chers 6,60 euros.

Cette augmentation intervient, explique le ministre du Budget, après celles des années précédentes. Certes. Mais c'est la première année où ces 6% se traduisent, une fois arrondis, en 40 centimes par paquet, et non 30. Cette revalorisation est donc la plus forte depuis 2004.
Pour justifier cette décision, Jérôme Cahuzac met en avant les impératifs de santé publique : "La hausse des prix est considérée par les spécialistes comme le moyen le plus efficace pour réduire la consommation de tabac, en particulier chez les jeunes. Cette politique de santé publique est donc poursuivie".

 

Les associations anti-tabac estiment cependant que seule une hausse de 10% a un effet sur la consommation. Le tabac est à l'origine de 66.000 morts par an en France.
Il est aussi, et cet aspect est évidemment l'autre explication de cette nouvelle augmentation, une source non négligeable de revenus pour les finances publiques : l'an dernier, les taxes et la TVA ont rapporté 13,8 milliards d'euros à l'Etat.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sciences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.