Cet article date de plus de neuf ans.

Le poulet descendrait du tyranosaure

Une étude parue aujourd'hui dans la revue "Science" établit que les oiseaux sont les plus proches descendants du terrible T. Rex (Tyranosaurus Rex), en particuliers les poulets et les autruches. L'étude se base sur la première exploitation de protéines de tyranosaure retrouvées en 2003.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Radio France © France Info)

Quel être humain n'a pas mordu à belles dents dans un juteux pilon de poulet rôti ? Et bien il y a environ 70 millions, la situation aurait peut-être pu être inversée. Une étude qui vient de paraître dans le revue Science confirme que les oiseaux sont bien les plus proches parents actuels du terrible carnivore.

L'étude se base sur la première analyse de protéines extraites d'os de tyranosaure. Des extraits de collagène ont en effet été retrouvé en 2003 aux Etats-Unis dans un fémur de tyranosaure datant de 68 millions d'années. Elles ont été comparées avec celles de 21 espèces actuelles. Et les résultats peuvent paraître surprenants pour les non-initiés. Car les chercheurs ont pu démontrer des liens de parenté directs entre le T. Rex... et le poulet ! Ou encore l'autruche. Vient ensuite l'alligator, que le béotien aurait tendance à ranger dans la catégorie fils aîné.

Pour les spécialistes, ce n'est pas une surprise. “Ces résultats confirment les prédictions faites à partir des observations anatomiques des squelettes et représentent la première preuve moléculaire du lien dans l'évolution des espèces entre les oiseaux modernes et un dinosaure non aviaire”, souligne Chris Organ, un chercheur à l'Université de Harvard, co-auteur de cette recherche.

Reste à savoir si cette histoire était connue dans les basses-cours où les poules peuvent désormais légitimement rêver d'avoir un jour des dents.

Grégoire Lecalot, avec agences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.