L'atmosphère de la comète Tchouri contiendrait de l'oxygène

Les scientifiques parlent d'une découverte inattendue. Certains pensent qu'il faudra peut-être revoir les modèles sur la formation du système solaire.

FRANCE 3
La sonde européenne Rosetta a découvert de l'oxygène en abondance sur la comète Tchouri. Pour les scientifiques, c'est une découverte surprise. Certains pensent qu'il faudra peut-être revoir les modèles sur la formation du système solaire.
 
L'astrophysicien au CNES Francis Rocard  s'est exprimé au micro de France 3. Pour lui il ne faut pas tirer trop vite des conclusions. "La découverte d'oxygène dans la comète est une grosse surprise, elle va nous faire réfléchir et repenser l'ensemble de la formation du système solaire. Les conditions de températures notamment et le fait que cet oxygène était présent dans le nuage qui a constitué la nébuleuse primitive", commente le scientifique.

Traces de vie ?

"La présence d'oxygène n'a aucune conséquence sur la présence de vie dans les comètes. Il n'y a pas de vie dans les comètes parce qu'une comète, c'est extrêmement froid et qu'il n'y a pas de liquide donc l'oxygène n'apporte rien sur la problématique de la vie dans les comètes", conclut Francis Rocard.
 
 
Le JT
Les autres sujets du JT
La comète Tchouri vue depuis la sonde Rosetta, à 285 km de distance, le 3 août 2014.
La comète Tchouri vue depuis la sonde Rosetta, à 285 km de distance, le 3 août 2014. (ESA / ROSETTA / MPS FOR OSIRIS TEAM / AFP)