Westminster : les derniers secrets de l'abbaye

À Londres (Royaume-Uni), l'abbaye de Westminster vient d'ouvrir au grand public certaines de ces galeries, fermées depuis sept siècles.

Voir la vidéo
France 2

Dans l'ombre du parlement britannique, on trouve l'abbaye de Westminster (Royaume-Uni). Depuis près de 1 000 ans, elle est le cœur battant de la monarchie britannique. Pour la première fois, des galeries fermées depuis sept siècles ont ouvert au grand public. Il faut monter 108 marches pour enfin découvrir ces trésors. Le musée retrace le rôle de l'abbaye de Westminster au cours des siècles passés. On y découvre des gisants des rois d'Angleterre, un portrait de la reine Elizabeth II ou bien la déclaration de mariage officielle entre Kate Middleton et le prince William Arthur Philippe Louis.

36 couronnements ont eu lieu au sein de l'abbaye

"J'ai adoré voir les plus vieilles œuvres d'art de l'abbaye, certaines datent du Xe ou XIe siècle. Il y a même le premier guide des cérémonies du couronnement royal", explique une touriste. Ces galeries permettent aussi de bénéficier d'une vue plongeante sur la nef centrale de l'abbaye, qui, au cours des siècles, a vu défiler 16 mariages royaux et 36 couronnements de monarques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le palais de Westminister à Londres, le 5 mai 2017.
Le palais de Westminister à Londres, le 5 mai 2017. (DANIEL KALKER / DPA)