Sports insolites : de la hache au sabre laser

France 2 s'intéresse aux nouveaux sports de combat. Moyenâgeux ou futuristes, ils ont la cote.

FRANCE 2

Leur passion est celle d'un autre temps, celui où les chevaliers réglaient leurs différends à coups d'épée : voici le béhourd, un sport de combat médiéval. Dans cette arène fermée, presque tous les coups sont permis. À Monaco, 80 combattants venus du monde entier font vérifier leur matériel. Les haches, comme les épées, sont bien réelles, mais émoussées pour ne pas être trop tranchantes. Dans cette tente, une équipe française. L'équipement est fidèle à celui du Moyen Âge. Cotte de mailles, armure, casque : entre 20 et 30 kg sur le dos. Au moins 2 000 euros d'équipements, le prix de leur voyage dans le temps. Le béhourd a vu le jour en Russie il y a une vingtaine d'années. 300 Français pratiquent cette activité. Beaucoup sont militaires. Une fois dans l'arène, c'est du 5 contre 5. Encadré par des arbitres, l'affrontement peut durer dix minutes. L'objectif est de mettre au sol les adversaires. Les coups sont parfois violents, mais portés à des endroits bien précis pour éviter les blessures. Les accidents graves sont rares, mais les traces sur les vêtements et les petites douleurs racontent la férocité des chocs.

Le sabre laser rassemble un millier d'adeptes

Quittons le Moyen Âge pour une galaxie. Ce combat coloré rassemble deux adeptes de science-fiction. Leur discipline : le sabre laser. Comme chaque semaine, c'est entraînement dans cette petite salle des Yvelines. À la partie chorégraphie s'ajoutent des combats en 1 contre 1. La lame est en polycarbonate, un matériau utilisé pour les boucliers des forces de l'ordre. Là aussi, casque et protections sont obligatoires. Aujourd'hui, 150 clubs proposent cette activité pour un millier de pratiquants. La Fédération française d'escrime (FFE) vient même de reconnaître le sabre laser comme discipline sportive officielle. Un moyen de séduire de nouveaux licenciés. Ode à la modernité ou fresque du passé, le sabre laser comme le béhourd rêvent de reconnaissance, aussi insolites soient-ils.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des instructeurs font une démonstration de combat au sabre laser, à San Francisco (Californie), le 24 février 2013.
Des instructeurs font une démonstration de combat au sabre laser, à San Francisco (Californie), le 24 février 2013. (JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)