Résistance : la mémoire des murs du Mont-Valérien

Sur la chapelle du Mont-Valérien (Hauts-de-Seine), des graffitis témoignent, encore aujourd'hui, des dernières paroles de résistants condamnés à mort.

France 3

Quelques traces du passé courent sur les murs de la chapelle du Mont-Valérien (Hauts-de-Seine). Derniers signes, derniers témoignages : ici s'affichent les dernières paroles de condamnés à mort pour un idéal. Quelques minutes après avoir prononcé ces mots, ces résistants communistes, juifs, gaullistes, descendront dans la clairière, face au peloton d'exécution.

Dernier témoignage

Loin des regards et des oreilles indiscrètes, ce havre de paix est devenu le principal centre de répression pendant l'occupation. Des élèves de CM2 de Meudon ont emprunté ce parcours de mémoire, en compagnie du fils d'un fusillé. Aujourd'hui encore, il est incapable de lire en public la lettre qu'il lui a envoyée avant de mourir. Une fois la paix revenue, sa mère l'a souvent conduit ici. Le temps a fait son oeuvre, il ne reste que 32 graffiti au Mont-Valérien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président français, François Hollande, assiste à la commémoration de l\'appel du 18 juin 1940 par le Charles de Gaulle pendant la seconde guerre mondiale, au Mémorial du mont Valérien à Suresnes (Hauts-de-Seine), le 18 juin 2015.
Le président français, François Hollande, assiste à la commémoration de l'appel du 18 juin 1940 par le Charles de Gaulle pendant la seconde guerre mondiale, au Mémorial du mont Valérien à Suresnes (Hauts-de-Seine), le 18 juin 2015. (THOMAS SAMSON/AFP)