Patrimoine : le plus français des châteaux

Un château va devenir le symbole de la défense de la langue française : celui de Villers-Cotterêts (Aisne), où Emmanuel Macron veut créer une Cité de la francophonie.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Il a la magnificence des châteaux de rois, ceux qui symbolisent la monarchie et unissent le souverain au ciel. Bâtisse Renaissance, jardins Le Nôtre. Une demeure qui a connu tant de faste, transformée aujourd'hui en château déglingué. Le roi François 1er a fait bâtir ce domaine de Villers-Cotterêts (Aisne) au début du XVIe siècle. Il y a même vécu. Il aimait chasser dans les forêts environnantes. Il y donnait des bals.

Un bâtiment aux multiples vies

Surtout, c'est ici qu'en 1539, il a signé l'ordonnance de Villers-Cotterêts, faisant du français la langue officielle du royaume. La bâtisse est depuis devenue un hospice pour mendiants, puis une prison et une maison de retraite. La dernière mauvaise idée était d'en faire un casino. Depuis quatre ans, c'est un château à l'abandon. Mais la nouveauté, c'est le projet d'un pôle de la francophonie. Pour Philippe Bélaval, président du Centre des monuments nationaux, c'est un peu la réhabilitation de la dernière chance. La Cité de la francophonie doit voir le jour dans ce château en  2022.

Le JT
Les autres sujets du JT
villers coterets 
villers coterets  (FRANCE 3)