Grande Guerre : la France se souvient

Depuis quelques jours, les hommages aux soldats tombés pendant la Grande Guerre se multiplient en France. Voici les initiatives de plusieurs établissements scolaires. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Quand raviver le nom des morts devient l'affaire des vivants. À Descartes près de Tours (Indre-et-Loire), des collégiens nettoient les tombes des soldats tombés durant la Grande Guerre, et leur geste devient tout un symbole. "Ils se sont battus pour la France, ce sont des gens de Descartes, donc c'est honorable pour nous", déclare une élève. À la nécropole de Villeurbanne (Rhône), des lycéennes viennent, elles, éclairer pour le centenaire, toutes les pierres tombales. C'est la force du souvenir, partout en France.

Rendre hommage aux morts pour la France

Même dans ce petit village de l'Ain, quelques soldats de plomb, cartes et portraits suffisent à prendre la mesure de la Grande Guerre. "Je savais que des gens étaient morts, mais je ne savais pas que c'était dans ce village-là. Je savais qu'il y en avait dans les grandes villes, mais pas dans ce village", hésite un enfant. "J'entendais deux de mes élèves qui ont retrouvé des noms de famille identiques aux leurs", témoigne un professeur. Un devoir de mémoire qui s'organise partout en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une image datant de la Grande Guerre représente Philippe Pétain alors qu\'il accroche une médaille à un drapeau français, en 1917.
Une image datant de la Grande Guerre représente Philippe Pétain alors qu'il accroche une médaille à un drapeau français, en 1917. (ANN RONAN PICTURE LIBRARY / PHOTO12 / AFP)