Gagarine : l’aventure du premier astronaute

Youri Gagarine est une sorte d’idole en Russie, et symbole de la lutte de l’URSS contre les États-Unis dans les années 1960. La journaliste Anne-Marie Revol revient sur son histoire.

Voir la vidéo

Anne-Marie Revol, journaliste et écrivaine, consacre un livre à Gagarine, "L’Étoile russe". Dedans, elle revient notamment sur son image en Russie, où il reste adulé aujourd’hui. "Il est une star en Russie, il fait partie tous les ans des dix personnalités préférées des Russes et il n’y a pas en Russie une ville moyenne qui n’a pas son stade Gagarine, son boulevard Gagarine ou son école Gagarine". Le cosmonaute russe fait partie du paysage médiatique, même pour les nouvelles générations. Mais le 12 avril 1961, il a surtout été le premier homme dans l’espace. Un enjeu entre la Russie et les États-Unis : "C’est une guerre de l’espace, une guerre des étoiles. Les Soviétiques ont marqué toutes les premières manches, ils ont envoyé un Spoutnik, un chien, une sonde et après c’était à ‘qui enverrait le premier homme’ ", dit-elle.

Image de l’URSS

"Les Américains s’apprêtaient à envoyer quelqu’un en mai 1961, les Soviétiques ont donc envoyé Gagarine, et ont été si vite qu’ils n’avaient pas prévu de faire atterrir Gagarine dans sa fusée. Il fallait griller les Américains, il a atterri en parachute. Pendant plus de 30 ans, l’URSS a fait croire au monde entier qu’il avait atterri dans une fusée alors qu’il avait sauté en parachute", précise la journaliste.
Par la suite, sa femme en a beaucoup voulu aux dignitaires de lui avoir volé son mari. "À partir du moment où il a été choisi, il ne s’est plus appartenu, il est devenu un objet du gouvernement soviétique (…), il devient le meilleur ambassadeur de l’URSS", explique Anne-Marie Revol. Mort en mars 1968. Beaucoup de doutes ont persisté après sa mort en 1968. "Il était devenu dépressif, on a pensé qu’il était ivre mort dans son avion, on a pensé aussi que Brejnev l’avait fait tuer par le KGB. Et on a appris il n’y a pas si longtemps que son radar fut officiellement défaillant".

Le JT
Les autres sujets du JT
Youri Gagarine 
Youri Gagarine  (franceinfo)