Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Rester connecté sur les réseaux sociaux ne rend pas plus heureux

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2 - Flore Maréchal et Mathias Barrois
Article rédigé par
France Télévisions

Facebook reste une ressource précieuse pour établir des liens sociaux selon une étude d'un psychologue de l'université américaine du Michigan, publiée en août.

Facebook est-il bon pour la santé ? Plutôt que d'améliorer le bien-être des gens, l'utilisation du réseau social aurait l'effet inverse : elle l'empirerait, selon une étude de l'université du Michigan (Etats-Unis) effectuée auprès de 82 jeunes adultes disposant de smartphones et de comptes Facebook. Les chercheurs ont tenté d'évaluer leur état d'esprit en leur envoyant des SMS cinq fois par jour durant deux semaines, pour leur demander s'ils se sentaient seuls ou inquiets, combien de fois ils avaient utilisé Facebook et combien de fois ils avaient communiqué "directement" avec d'autres personnes.

Les résultats ont montré que plus les personnes utilisaient Facebook, moins elles se sentaient bien quand on les interrogeait par texto juste après, selon les chercheurs. Les scientifiques notent également que les personnes interrogées n'étaient pas plus enclines à utiliser Facebook lorsqu'elles se sentaient mal. Les auteurs de l'étude refusent cependant de généraliser les résultats et de conclure que l'utilisation de Facebook a les mêmes effets sur tout le monde. Voici plus de détails sur cette étude et les sentiments mitigés de jeunes rencontrés à Paris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.