VIDEO. PlayStation et Xbox victimes d'un piratage mondial

Une cyberattaque inédite contre les jeux vidéos a duré pendant plus de quatre jours. Des millions de passionnés habitués à jouer en réseau ont été privés d'utilisation.

FRANCE 2

Les deux grands noms des consoles vidéos, PlayStation (Sony) et Xbox (Microsoft) ont été les cibles d'une cyberattaque. Elle a touché des millions de joueurs dans le monde.
 
Certains gamers, comme ce lycéen, voulaient profiter des vacances de Noël pour s'adonner à leur passe-temps préféré : la PlayStation. Mais depuis quatre jours, il est impossible de se connecter pour jouer en ligne. "Il y a un message d'erreur qui m'indique que je ne peux pas me connecter au PlayStation network, je ne peux donc pas jouer en ligne et au jeu que j'ai acheté. C'est très frustrant pour nous", confie le lycéen. 

Une malédiction pour Sony

Pour Sony, le sort s'acharne. Il y a un mois, les studios de la compagnie ont été victimes d'une cyberattaque par des pirates nord-coréens, selon le FBI. Le film "The Interview", une comédie sur une tentative d'assassinat du dirigeant nord-coréen, était en cause.

Pour cette fois, aucun lien n'est établi avec la Corée du Nord, l'attaque informatique a été revendiquée par un groupe de hackers appelé "Lizard Squad". "Ils essaient de donner une leçon à Sony pour lui montrer qu'il doit mieux protéger ses réseaux", explique Steven Laff, expert en sécurité informatique. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La manette de la Xbox One, la nouvelle console de Microsoft (G) et celle de la PlayStation 4, la nouvelle console de Sony.
La manette de la Xbox One, la nouvelle console de Microsoft (G) et celle de la PlayStation 4, la nouvelle console de Sony. (DR)