Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Cyberattaque jihadiste : près de 20 000 sites ciblés en France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les experts en piratage redoutaient une attaque de grande ampleur, jeudi 15 janvier, de la part de hackers se revendiquant de l'islamisme radical. Depuis 24 heures, 20 000 sites ont été ciblés.

Une attaque massive contre tous les sites internet français. Depuis ce jeudi 15 janvier, beaucoup affichent sur leur page d'accueil un message de propagande islamiste. Plus de 20 000 sites web ont été piratés. Comme le rappelle une équipe de France 3, une cyberattaque survient lorsque les pirates informatiques infiltrent la page d'accueil d'un réseau social pour y publier leur propre message. On appelle cela de la "défiguration".
"Aujourd'hui, les attaques les plus courantes sont les attaques en défiguration", explique le directeur général de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI) Dominique Riban. Les attaques de défiguration font partie d'une guerre de communication.

Des jeunes inexpérimentés

Les hackers sont nombreux. Derrière les noms de code CyberCalifat, AnonGhost ou encore Virus3000 se cachent en fait des pirates informatiques du Moyen-Orient. Loin de l'image de hackers professionnels, il s'agit avant tout de jeunes inexpérimentés.
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.