Transports : peut-on faire confiance aux applications de carburants ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Transports : peut-on faire confiance aux applications de carburants ?
Article rédigé par France 2 - A.Guin, M.Hollender, D.Chevalier
France Télévisions
France 2
C'est un nouveau week-end de départ en vacances. Pour les aoûtiens, les prix de l’essence ont fortement augmenté ces derniers jours. Grâce aux smartphones, les automobilistes peuvent limiter les pertes grâce à des applications qui indiquent les prix les moins chers.

Au moment de partir en vacances, c’est devenu un réflexe pour la plupart des Français : les comparateurs sur smartphone pour payer moins cher son carburant. Dans les Hauts-de-Seine, un automobiliste a choisi une des stations les moins chères du quartier. "Si je peux dépenser un petit moins pour faire mon plein, je ne vois pas pourquoi je m’en priverai", précise-t-il. D'autres ont délaissé ces applications après des déconvenues. "Le temps que vous trouviez une meilleure offre à 1 ou 2 kilomètres, c’est ce qui va vous coûter en carburant", affirme un automobiliste.  

Des incohérences existent 

Il existe des dizaines de comparateurs. Mais sont-ils tous fiables ? Sur quatre applications utilisées par les équipes de France 2 sur une aire d’autoroute, une seule donne les mauvais prix. Pour les stations plus reculées, le résultat est mitigé. Une des applications ignore totalement la station-service d’Ablis (Yvelines). Pour d’autres, ils indiquent des prix qui datent de plusieurs semaines. Les incohérences s’expliquent, car ce sont des applications collaboratives, qui dépendent des usagers. D'autres applications se basent, elles, sur les sites du gouvernement.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.