Cet article date de plus de sept ans.

Soldat du futur : quand "Iron Man" inspire le Pentagone

L'armée américaine a lancé un appel à projets pour concevoir une armure high-tech.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une photo du film Iron Man 3, avec Robert Downey Jr. (MARVEL FILMS)

Tony Stark n'a qu'à bien se tenir : les chercheurs de l'armée américaine travaillent au développement d'une armure semblant tout droit sortie d'Iron Man. Comme dans le comics signé Marvel, cet équipement serait un exosquelette permettant au soldat de transporter des équipements lourds et sophistiqués.

Encore au stade de projet, la cuirasse futuriste a été baptisée  "Tactical Assault Light Operator Suit", ou Talos, en référence au géant de bronze que Zeus déployait pour protéger sa maîtresse Europa et la Crète dans la mythologie grecque.  

Une vidéo a été postée en guise de démonstration.

Un bouclier liquide mais pas de propulseurs

Le Talos comprendrait "des ordinateurs permettant au soldat de savoir où il se trouve à tout moment sur le champ de bataille et de communiquer avec le commandement, ainsi qu'un système d'alimentation électrique", explique l'US Army, pas peu fière de son futur joujou.
 
Comme dans le film, où l'armure avertit l'excentrique Tony Stark lorsque son intégrité physique est en danger, le soldat du futur disposerait d'un système de contrôle des signes vitaux. Mieux : la future cuirasse pourrait être équipée d'un "bouclier liquide" inspiré des films Terminator, qui deviendrait solide avec une charge magnétique ou électrique, selon un projet développé par des scientifiques du Massachusetts Institute of Technology (MIT).
 
Seule déception : les militaires soulignent que le Talos, contrairement au super-héros, ne permettra pas de voler.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.