Quatre moments forts du périple du robot HitchBot aux Etats-Unis

Après avoir traversé le Canada il y a un an, le petit robot a entamé un nouveau périple aux Etats-Unis il y a deux semaines, avant d'être retrouvé démembré ce week-end.

Le robot HitchBot en train de faire du stop, le 17 juillet 2015 à Marblehead (Etats-Unis).
Le robot HitchBot en train de faire du stop, le 17 juillet 2015 à Marblehead (Etats-Unis). (STEPHAN SAVOIA/AP/SIPA / AP)

"Seigneur, mon corps a été détruit, mais je continue à vivre avec tous mes amis. Parfois, de mauvaises choses arrivent aux bons robots !" C'est par cette déclaration presque philosophique sur son compte Twitter que le petit robot HitchBot a annoncé la fin de ses pérégrinations aux États-Unis, dimanche 2 août.

Après avoir traversé plus de 6 000 kilomètres à travers le Canada durant l'été 2014 et visité une partie de l'Allemagne et des Pays-Bas, HitchBot était reparti sur les routes des États-Unis le 17 juillet 2015. Quelque 480 kilomètres plus loin, le robot a été retrouvé dans une rue de Philadelphie, en Pennsylvanie, couché dans un tas de feuilles mortes et de vieux mouchoirs en papier, ses deux bras arrachés jetés derrière lui, ses célèbres bottes jaunes en plastique toujours aux pieds.

De la taille d'un enfant de 6 ans, HitchBot avait été conçu au Canada par des universitaires pour découvrir si les robots pouvaient faire confiance aux humains. Muni d'un GPS et d'une connexion 3G sans fil, le robot était alimenté grâce à un panneau solaire et se déplaçait au gré des auto-stoppeurs. Francetv info revient sur les moments forts de son voyage américain.

Quidditch et jeux d'enfants pour la soirée de lancement à Salem

"Apportez vos perches à selfie, ce soir je suis la star du spectacle pour ma soirée de lancement", lance le robot dans un tweet le 16 juillet, à la veille de son premier jour de stop aux Etats-Unis.

A l'occasion du lancement de son road-trip, le robot est la star de la soirée mensuelle du musée Peabody Essex à Salem, dans le Massachusetts, la PEM/PM. Au programme : un jeu de quidditch, une bibliothèque mobile, de l'art "tie & dye", des "milkshakes alcoolisés" et des jeux d'enfants à trafiquer. Au total, 262 personnes avaient répondu présentes sur l'événement Facebook.

Rencontre entre robots et baseball à Boston

Après quelques jours à Gloucester (Massachusetts), HitchBot arrive le 21 juillet à Boston (Massachussets) en compagnie de sa nouvelle chauffeuse, Jenny Villone. Le petit robot se fait un nouvel ami métallique comme lui avant de se rendre à un match de baseball des Red Sox de Boston, dans le stade de Fenway, une des étapes prévues dans son programme de voyage. "Mes bras étaient un peu lourds, mais mon esprit d'équipe très fort !' déclare HitchBot sur son compte Storify.

 Visite des studios de la chaîne NBC à New York

Après une semaine passée dans le Massachusetts, direction la Grosse Pomme. HitchBot passe la journée à Rhode Island pour prendre des photos et rencontrer ses fans new-yorkais, avant de visiter les studios de NBC. La chaîne de télévision laisse HitchBot jouer au présentateur pour l'après-midi, mais, faute de cravate, il ne peut pas passer à l'antenne.

Dernière escale avec les youtubeurs BFvsGF à Philadelphie

Derniers conducteurs du petit robot, les youtubeurs BFvsGF prennent en charge HitchBot, vendredi 31 juillet, à Philadelphie, avant de le laisser sur un banc de la ville, dimanche 2 août.