Cet article date de plus de dix ans.

Le jeu vidéo sur les plate-bandes du cinéma

L'industrie du jeu vidéo touche aujourd'hui 24 millions de personnes en France. En 40 ans d'existence, ce marché est passé du stade de "petit Poucet" à celui de concurrent direct de l'industrie cinématographique.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

D’un côté, des
dizaines de millions d’euros d’investissement, des équipes de développement
dépassant les 100 personnes et un budget marketing colossal, de l’autre des
joueurs veulent bien mettre 60 à 70 euros pour un jeu si et seulement si ils ont
l’assurance de ne pas être décu. Un impératif : que ces deux mondes se
rencontrent devant le tiroir caisse. Ces licences, vous les connaissez peut-être
: Uncharted , Call of Duty , Battlefield , Halo , Gears of War , voilà quelques
licences blockbusters qui affiche la couleur avant les fêtes : pleins les yeux,
plein les poches.

 

A ce jeu, c’est
toujours Call of Duty: Black Ops le numéro Un. L’an dernier, le jeu a généré
près de 650 millions de dollars en seulement 5 jours, et plus d’un milliard en
fin d’exploitation. Tout simplement, le produit culturel le plus vendu en
2010.

Consoles, PC,
Internet, Facebook, Smartphone, tablette, le jeu vidéo s’est installé partout...
Un marché qui pourrait exploser dans le futur. Le très sérieux institut Idate
prévoit une croissance de 50% d’ici à 2015. Devenant ainsi la première industrie
culturelle au monde. Le jeu vidéo se porte donc bien, merci pour lui.


Jeux vidéo, les nouveaux blockbusters. Reportage de Jean Zeid
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers High Tech

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.