Cet article date de plus de quatre ans.

Le dernier fabricant de magnétoscopes appuie sur le bouton stop

Le groupe japonais Funai Electric a annoncé, vendredi, sa volonté d'arrêter sa production. Les ventes mondiales sont tombées à 750 000 appareils en 2015.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un magnétoscope pris en photo à Tokyo (Japon), le 22 juillet 2016. (KAZUHIRO NOGI / AFP)

C'est la fin d'une époque. Le groupe japonais Funai Electric, dernier fabricant de magnétoscopes dans le monde, a annoncé, vendredi 22 juillet, l'arrêt d'ici à la fin du mois de la production de ces appareils, éclipsés aujourd'hui par les DVD et autres technologies numériques.

Un gif d'un magnétoscope. (kodak)

Les ventes mondiales sont tombées à 750 000 en 2015, comparées à 15 millions d'unités au début des années 2000. Récemment, la société nippone écoulait surtout ses appareils aux Etats-Unis, notamment sous la marque Sanyo.

Assailli de messages de nostalgiques

"Un de nos fournisseurs jugeait difficile de continuer à fabriquer un composant pour un aussi faible volume, ce qui nous a conduits à prendre cette décision", a expliqué Funai Electric, dont l'usine se trouve en Chine.

Bien qu'aucun communiqué officiel n'ait été publié, la compagnie a été assaillie d'appels depuis qu'a filtré l'information dans les médias locaux. Parmi eux, un bibliothécaire gardant dans ses rayons des cassettes vidéo ou encore des gens désireux de visionner de vieux souvenirs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers High Tech

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.