Économie : la catastrophe Samsung

L'entreprise sud-coréenne annonce la fin de la production de son dernier smartphone, vendu à des millions d'exemplaires, mais dont les batteries peuvent exploser.

FRANCE 2

Si Samsung a annoncé la fin de la fabrication de son Galaxy Note 7, c'est parce que certains des modèles déjà sur le marché ont été filmés en train de prendre feu. Le plastique n'a pas résisté, comme en témoigne un Américain, son smartphone à la main : "Il a pris feu alors qu'il n'était même pas branché", explique-t-il.

Une action en chute libre

Deux millions et demi d'appareils ont déjà été rappelés le mois dernier. Aujourd'hui, c'est une catastrophe pour le leader mondial du secteur : il est obligé de stopper sa production et retire son produire phare de la vente. Toute la journée du mardi 11 octobre, le cours de l'action Samsung a dévissé. Les pertes pour l'entreprise pourraient dépasser les dix milliards d'euros et le coup est d'autant plus catastrophique à quelques semaines de la période cruciale des fêtes de fin d'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Samsung Galaxy S6 Edge, présenté à Barcelone (Espagne) dimanche 1er mars 2015.
Le Samsung Galaxy S6 Edge, présenté à Barcelone (Espagne) dimanche 1er mars 2015. (ALBERT GEA / REUTERS)