"Draw my life", ma vie en croquis sur YouTube

Depuis quelques mois, des vidéos de croquis dessinés au marqueur se multiplient sur le web. Les internautes racontent leur vie et la dessinent en quelques minutes. Cela s'appelle Draw my life, traduit par Ma vie en croquis.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Croquis enfantins,
confessions intimes et fin à l'américaine. C'est la recette des vidéos Draw my
life
 (Ma vie en croquis) qui se répandent de plus en plus sur Internet. Sur ces vidéos de 5 à 20 minutes, les
internautes racontent leur vie en la dessinant au marqueur sur un tableau blanc et
décrivent ce qu'ils font en voix off. Ils confessent souvent une enfance
malheureuse sauvée par le web.

Le phénomène a été lancé en
janvier dernier par un Britannique, Sam Pepper. Des personnalités l'ont
rapidement imité, comme les humoristes américains Shane Dawson (plus de 4,5 millions de vues) et Anthony
Padilla
 (plus de 8,5 millions de vues). Shane Dawson parle de son père violent et de
son enfance lorsqu'il était en surpoids. Anthony Padilla décrit son hypertimidité et ses
attaques de panique.

"Parfois poignant,
parfois hilarant toujours captivant" résume le site smosh.com

Ma vie en croquis est arrivée en France cet été. Selon Google Trends, il vient d'atteindre la
cote maximale de popularité sur YouTube en France. A l'échelle mondiale, il
garde le score de plus de 50 % des recherches sur le site de partage de vidéos.

En France, c'est la
Youtubeuse Sananas2106 qui a lancé le mouvement. Dans sa vidéo, elle évoque la
mort de son père, sa mère analphabète et son anorexie.

Un jeune homme comptabilise
également plus de 42.000 vues sur YouTube. Riadh, un Français de 16 ans qui
explique ses rêves et parle de sa coiffure d'enfance avec humour.

Le site smosh.com a répertorié
les 10 meilleures vidéos (en anglais). Il existe également un Tumblr dédié à Draw
my life
. On trouve également des parodies, notamment sur
Harry Potter (en anglais) et Superman (en anglais).