Bientôt des émoticônes plus représentatifs de l’humanité

Les émoticônes ne représentent pas assez la diversité de l’humanité. Le consortium mondial qui les gère a donc décidé, dès l’an prochain, de proposer davantage d’options pour mieux correspondre au monde tel qu’il est réellement.

(Les émoticônes sont aujourd’hui utilisés dans le monde entier et constituent pour certains un véritable langage. © Capture d'écran Emoji)

(Emoji)
Si vous parlez le langage “émoticônes”, vous avez compris avec ce message le contenu de cet article. Bientôt, ces petits dessins expressifs utilisés dans les courriels, les sms ou sur les réseaux sociaux vont changer, se diversifier et ainsi mieux correspondre à la diversité de l’humanité."Les gens à travers le monde veulent avoir des émoticônes qui reflètent davantage la diversité humaine, tout particulièrement la couleur de la peau", explique un document présentant le projet et rendu public mardi par Mark Davis (Google) et Peter Edberg (Apple).

"Les émoticônes d'Unicode représentant des personnes ou des parties du corps humain sont faites pour être génériques, cependant, étant donné que ces images étaient japonaises à l'origine, elles ont souvent un teint de peau clair plutôt qu'une apparence (non humaine) plus commune, comme un teint jaune/orangé ou une silhouette", relève le document.

L'échelle de Fitzpatrick

Les émoticônes ont d’abord été développés au Japon. Il sont aujourd’hui utilisés dans le monde entier et constituent pour certains un véritable langage. Ils comprennent tout un catalogue d'images (coeurs en couleur, fleurs, animaux, modes de transports, aliments, etc), et beaucoup de variations autour du smiley pour exprimer des émotions diverses.

A LIRE AUSSI ►►► Les SMS sous la loupe des scientifiques

La diversification des émoticônes sera basée sur la classification de Fitzpatrick, une échelle utilisée en dermatologie pour déterminer les différents types de peau. Avant d’être mis en place en 2015, les nouveaux émoticônes doivent encore obtenir le feu vert d’International Unicode, le consortium qui les gère, ce qu'on pourrait traduire à peu près comme ça :

(Emoji 2)