Etats-Unis : des scientifiques ont transformé des souris en féroces prédateurs

Durant cette expérience, les rongeurs se sont attaqués à des bâtons de bois et des capsules comme si ces objets étaient des proies.

 Des chercheurs américains ont transformé des souris en prédateurs féroces en stimulant une zone de leur cerveau, décrit la revue américaine Cell, jeudi 12 janvier 2017.
Des chercheurs américains ont transformé des souris en prédateurs féroces en stimulant une zone de leur cerveau, décrit la revue américaine Cell, jeudi 12 janvier 2017.(MICHAEL HARDY / EYEEM / GETTY IMAGES)

Des rongeurs mutants ? Des chercheurs américains ont transformé des souris en féroces prédateurs en stimulant une zone de leur cerveau qui joue un rôle dans le plaisir et la peur. Les rongeurs sont devenus des machines à manger poursuivant et s'attaquant à la nourriture mais aussi à des objets comme des bâtons de bois et des capsules de bouteille perçues apparemment comme des proies, ont observé les scientifiques de l'université de Yale, dont l'étude a été publiée jeudi 12 janvier dans la revue Cell (en anglais).

Un laser pour activer certains neurones

Ils ont utilisé l'optogénétique, un nouveau domaine de recherche qui permet, à l'aide d'un laser, d'activer sélectivement certains neurones dans le cerveau. Ces souris se comportaient ainsi normalement quand le laser était éteint. Mais dès qu'il était activé, ces rongeurs se mettaient à chercher fougueusement de la nourriture, à "sauter sur un objet, le tenant entre leurs pattes et le mordant avec force comme si elles essayaient de capturer et de tuer une proie", explique Ivan de Araujo, professeur adjoint de psychiatrie à la faculté de médecine de l'université de Yale, un des principaux auteurs de cette étude.