Est-il dangereux d'avaler des Lego ? Des chercheurs font le test

Six chercheurs ont avalé des têtes de figurines pour voir combien de temps il fallait pour expulser ces morceaux de plastique.

Des têtes de figurines Lego dans un magasin de Londres, au Royaume-Uni, le 17 novembe 2016.
Des têtes de figurines Lego dans un magasin de Londres, au Royaume-Uni, le 17 novembe 2016. (STEFAN WERMUTH / REUTERS)

Nombre de parents ont déjà connu l'angoisse de voir leur enfant avaler une brique Lego. Mais quels risques représentent ces petits jouets s'ils sont ingérés ? Six médecins australiens et anglais ont fait le test, rapporte le Guardian (en anglais), mardi 27 novembre. L'objectif de l'expérience : observer combien de temps il faut pour expulser les morceaux de plastique.

Selon l'étude parue dans l'édition "spécial Noël" du Journal of Paediatrics and Child Health (en anglais), les chercheurs ont avalé des têtes de figurines Lego, mesurant environ 1 cm de diamètre. Ils ont créé deux systèmes de mesure pour cette expérience : le SHAT ("chié", en anglais), pour évaluer leur transit et la consistance de leurs selles, et le FART ("pet", en anglais), pour la durée du transit.

Les médecins espèrent rassurer les parents

Ces chercheurs ont constaté qu'il fallait entre 1,1 et 3 jours pour éliminer les têtes de Lego. Autres observations : les morceaux de plastique n'ont pas eu de conséquence sur la consistance de leurs selles et aucun des cobayes n'a ressenti de douleur durant l'expérience. L'étude précise que, s'il est possible que le système digestif des enfants fonctionne différemment de celui d'un adulte, il y a "peu de preuves de cette théorie""Il est probable que des objets soient éliminés plus rapidement" par les plus petits, estiment même les auteurs.

Avec cette étude, les six médecins espèrent donc rassurer les parents. "Si l'objet avalé est une petite tête de Lego, il n'est pas nécessaire de la rechercher dans les selles, (...) à moins qu'elle ne soit très appréciée [de l'enfant]", expliquent-ils avec humour. Les pédiatres rappellent toutefois qu'il faut consulter un médecin si les enfants avalent des objets pointus, longs de plus de 5 cm, larges de plus de 2,5 cm, des aimants, des pièces ou qu'ils ressentent des douleurs.