Espace : Thomas Pesquet va devenir le premier Français commandant de bord d’un vaisseau spatial

Publié
Durée de la vidéo : 6 min.
Espace : Thomas Pesquet va devenir le premier Français commandant de bord d’un vaisseau spatial
franceinfo
Article rédigé par
J-C Batteria - franceinfo
France Télévisions

Thomas Pesquet doit embarquer le 2 avril, depuis Cap Canaveral en Floride (États-Unis), pour rejoindre la Station spatiale internationale. Il sera le commandant de bord. 

A 43 ans, Thomas Pesquet va devenir le premier Français commandant de bord d’un vaisseau spatial. Il doit rejoindre la Station spatiale internationale (ISS) début avril. Au-delà des honneurs, c’est une charge de travail supplémentaire qui l’attend. "Cela va être un peu plus de responsabilités : m’occuper moins de mes activités à moi et m’occuper un peu plus des activités des autres, essayer de faire en sorte que tout marche bien, parler au centre de contrôle, comprendre, faire passer des messages, essayer de mettre de l’huile dans les rouages, dégoupiller les conflits avant qu’ils ne s’amorcent. Si jamais on avait une situation d’urgence, il n’y en a qu’un seul qui a le pouvoir de décision, c’est le commandant de bord", précise Thomas Pesquet. 

Une mission de six mois 

L’astronaute sera en compagnie d’un Japonais, d’un Américain et d’une Américaine. La mission va durer six mois et sera ponctuée de sorties et de centaines de missions scientifiques, dont certaines à l’extérieur. "On sait que cela va être difficile, que cela va faire un peu mal, un peu peur, que nos proches vont nous manquer", indique Thomas Pesquet. L’astronaute vise… la Lune ! "L’ISS cela n’est pas une fin en soi, c’est vraiment une étape sur la route de l’exploration. C’est d’abord l’ISS qui nous permet d’être en position pour aller se dire : on va faire une base sur la Lune, on va avoir des hommes ou des femmes de manière permanente dans l’espace, pour y habiter, pour faire un programme scientifique", conclut Thomas Pesquet. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.