Comment savoir quand le spationaute Thomas Pesquet survole votre région

La Station spatiale internationale, dans laquelle se trouve le Français, effectue seize rotations par jour autour de la Terre. Selon votre localisation, vous pouvez l'apercevoir de chez vous. Franceinfo vous donne quelques astuces pour y arriver.

Les côtes bretonnes vues depuis la Station spatiale internationale, sous l\'œil du spationaute Thomas Pesquet, mardi 6 décembre.
Les côtes bretonnes vues depuis la Station spatiale internationale, sous l'œil du spationaute Thomas Pesquet, mardi 6 décembre. (ESA / NASA)

Un coup au-dessus de l'Argentine, un coup au-dessus de Djibouti, un coup au-dessus du Morbihan. A bord de la Station spatiale internationale, Thomas Pesquet se déplace à 28 000 km/h. C'est rapide, très rapide, mais pas trop rapide pour observer son passage depuis chez vous. Pour vous éviter de chercher une aiguille cosmique dans une botte de foin céleste, franceinfo vous explique comment faire.

Depuis votre ordinateur

Premier outil à votre disposition, le service Spot The Station (en anglais) mis en ligne par la Nasa. En renseignant votre géolocalisation, vous connaîtrez les dates, les transits et les durées précises de chaque survol de l'ISS au dessus de chez vous. A Paris, elle sera par exemple visible pendant deux minutes, à 18h47 ce vendredi 9 décembre.

Autre possibilité, le site américain ISS Tracker. Il vous permettra de savoir où se trouve la Station spatiale internationale en temps réel, de connaître sa latitude, sa longitude ou encore sa vitesse.

La position de la Station spatiale internationale, sur le site \"ISS Tracker\", le 9 décembre 2016.
La position de la Station spatiale internationale, sur le site "ISS Tracker", le 9 décembre 2016. (ISS TRACKER)

Depuis votre smartphone

Il y a d'abord l'application gratuite ISS Finder (uniquement pour iPhone). Elle vous propose de recevoir une alerte lorsque l'ISS survole votre position grâce à la localisation GPS enregistrée par votre téléphone. Si vous êtes sur Android, un service équivalent existe : il s'agit de l'application ISS Detector.

Sur les réseaux sociaux

Depuis l'espace, l'astronaute français partage régulièrement des photos de la Terre qu'il prend depuis la baie vitrée de la Station spatiale internationale. Il les partage ensuite sur Twitter ou Facebook. Jusqu'à présent, son tour de France vu du ciel a eu pour étape la Bretagne ou encore le nord de la France.