Le voyage de Philae en cinq images

Le robot de la sonde Rosetta est arrivé sur la comète Tchouri. Revivez son parcours en photos, vidéos et gifs. 

Le robot Philae photographie la comète Tchouri, le 12 novembre 2014, à 3 km de la surface. 
Le robot Philae photographie la comète Tchouri, le 12 novembre 2014, à 3 km de la surface.  (MAXPPP)

A peine atterri, le robot Philae a envoyé sa première photo de Tchouri. Mais ce ne sont pas les seules images disponibles. Avant son arrivée chaotique sur la comète, l'atterrisseur nous a fait suivre sa chute, étape par étape. Francetv info revient, en images, sur son impressionnant voyage.  

Son voyage depuis la Terre

Tout commence en 2004. En mars, la sonde européenne Rosetta décolle à bord d'Ariane 5, de la base de Kourou (Guyane). Direction Tchouri, une comète située à 500 millions de kilomètres de chez nous. Depuis, Rosetta et son robot Philae ont parcouru près de 6,5 milliards de kilomètres à travers l'espace. L'agence spatiale européenne vous donne un aperçu de leur impressionnant parcours dans cette image animée. 

Une chute bien surveillée

La sonde Rosetta a capté en images le début de la descente de son atterrisseur vers la comète Tchouri. On voit Philae s'évanouir dans le noir total. L'agence spatiale européenne en a fait un gif. 

Un selfie pour la route

La sonde Rosetta est photographiée par le robot Philae juste après leur séparation, le 12 novembre 2014.
La sonde Rosetta est photographiée par le robot Philae juste après leur séparation, le 12 novembre 2014. (MAXPPP)

De son côté, peu après s'être séparé de la sonde, le robot Philae a photographié Rosetta pour un selfie en guise d'adieu. 

A l'approche de la comète

Le robot Philae, à 40 mètres de la surface de la comète Tchouri. 
Le robot Philae, à 40 mètres de la surface de la comète Tchouri.  (ESA / ROSETTA / PHILAE / ROLIS / AFP)

Ce cliché a été pris avant que Philae n'atterrisse sur la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko. Le robot se trouve alors à 40 m de la surface de Tchouri, où l'on distingue bien poussières et débris. Le rocher situé en haut à droite mesure environ 5 m de large et on distingue un des pieds de Philae. 

Des photos prises sur la comète

Après un atterrissage chaotique et quelques rebonds imprévus, Philae s'est finalement immobilisé dans une zone rocheuse. Malgré sa position inconfortable, un pied en l'air et dans l'ombre, il a commencé à recueillir des images spectaculaires de la comète. Le robot se trouve à côté d'une falaise menaçante. Voici ses premiers clichés, rassemblés dans une vidéo. On y voit la roche l'entourant, le sol et le ciel.