Découverte : Mars, vedette de la nuit des étoiles

La Nuit des étoiles a lieu en France partout ce week-end. L’occasion de revenir sur ce phénomène avec l’invitée du Soir 3, Blandine Pluchet, physicienne et écrivaine.

La Nuit des étoiles revient ce week-end avec plus de 500 manifestations en France. La physicienne et auteure du livre "L’astronomie pour les nuls" explique quelles sont les conditions idéales pour voir les astres. "Avec les nuits douces que l’on peut vivre actuellement, il faut trouver un lieu le plus loin possible de toute source lumineuse, à la campagne, mais même en ville", indique la physicienne. Mais alors, a-t-on besoin de matériel ? "À l’œil nu, on peut admirer beaucoup de choses. Les nuits des étoiles ont lieu à l’occasion d’une pluie d’étoiles filantes et l’œil nu est le meilleur instrument pour regarder les étoiles filantes".

Le phénomène des étoiles filantes

Blandine Pluchet précise d’ailleurs qu’il faut avant tout apprécier "le plaisir du spectacle", et que "tout est une question d’émerveillement". Elle lève le voile également sur ce phénomène d’étoiles filantes. "Les étoiles filantes viennent du fait que la terre traverse la trajectoire d’une comète, qui a laissé des poussières qui pénètrent dans l’atmosphère avec une friction. Cela provoque ce phénomène."

Le JT
Les autres sujets du JT
Les Nuits des étoiles ont lieu les 3, 4 et 5 août 2018.
Les Nuits des étoiles ont lieu les 3, 4 et 5 août 2018. (LIONEL VADAM / MAXPPP)