La sonde Cassini a fait ses adieux en plongeant sur Saturne

La sonde spatiale Cassini a fait ce vendredi 15 septembre ses adieux avec un final spectaculaire. Elle s'est désintégrée dans l'atmosphère de Saturne, après avoir ausculté cette planète géante. Jean-Christophe Batteria fait le point en plateau.  

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pourquoi avoir choisi ce final? "Il s'agit en fait d'une panne de carburant", précise Jean-Christophe Batteria. "On voit sur ces images les petits réacteurs de la sonde Cassini. Après 7 ans de voyage, 13 ans d'exploration autour de Saturne, de ses anneaux, de ses lunes, Cassini avait épuisé ses trois tonnes de carburant, il n'en restait que quelques kilos. La sonde risquait de ne plus être pilotable, de s'écraser sur une des lunes de Saturne et donc de la contaminer."

- 180°C

"On a donc fait ce choix scientifique de la faire pénétrer à 113 000 kilomètres/heure dans l'atmosphère", poursuit le journaliste. "Elle s'est désintégrée, il était 13h50. Quelles sont les grandes découvertes de cette sonde? Cassini a fait de nombreuses révélations, des surprises, notamment sur deux des lunes de Saturne, Titan, qui est une fois et demie plus grosse que notre lune. Elle y a largué une sonde européenne, en 2005, Huygens, qui a découvert des lacs d'hydrocarbure dans une ambiance plutôt fraiche : -180°C. Les scientifiques qualifient cette atmosphère de Terre primitive."

Le JT
Les autres sujets du JT
La sonde Cassini.
La sonde Cassini. (VICTOR HABBICK VISIONS / SCIENCE PHOTO LIBRARY)