Des scientifiques annoncent la découverte de l'exoplanète potentiellement habitable la plus proche de la Terre

Baptisée Proxima b se trouve à "seulement" 4,2 années-lumière de notre planète, selon des travaux publiés, mercredi, par des scientifiques dans la revue "Nature".

Reproduction artistique de la surface de l\'exoplanète Proxima b, publiée par l\'Observatoire européen austral, le 24 août 2016. 
Reproduction artistique de la surface de l'exoplanète Proxima b, publiée par l'Observatoire européen austral, le 24 août 2016.  (REUTERS)

Une planète potentiellement habitable, presque à deux pas de chez nous. Des scientifiques annoncent, mercredi 24 août dans la revue Nature (en anglais), avoir découvert une exoplanète en orbite autour de l'étoile la plus proche de notre système solaire, Proxima du Centaure.

Une zone "habitable" ou "tempérée"

Baptisée Proxima b, cette exoplanète, vraisemblablement rocheuse, dotée d'une masse proche de celle de la Terre, est située à "seulement" 4,2 années-lumière de notre monde dans une zone dite "habitable" ou "tempérée". De quoi permettre, en théorie, la présence d'eau liquide à la surface, une condition nécessaire à la vie, selon les chercheurs.

En raison de sa proximité, "Proxima b pourrait être la première exoplanète à recevoir la visite d'une sonde si l'homme parvient un jour à développer les technologies nécessaires", déclare l'un des auteurs de l'étude, Julien Morin, du Laboratoire Univers et Particules CNRS - Université de Montpellier.